Livraison gratuite en France | Livraison internationale | 1€ reversé pour votre commande | 3000 clients satisfaits

Suivez notre actualité et bonnes affaires!

La tradition de la bague de fiançailles, et de l'anneau d'alliance est un incontournable de la culture occidentale, à fortiori chrétienne.

D'abord née païen, l'échange d'anneau lors d'une union a été adoptée par la tradition juive, puis par l'Eglise Chrétienne, car de fait, les jeunes époux s'offraient des anneaux, souvent à grands renforts de déclarations poétiques.
La Chrétienté l'a donc rendu "sacrée" et cette tradition perdure toujours aujourd'hui, chez les croyants et les non-croyants, et a continué à gagner les coeurs des fiancés, à travers de nombreuses cultures.


L'anneau d'alliance chez les juifs, un engagement sacré incontournable

La coutume où l'homme offre une alliance à son épouse lors des noces est ancienne dans la tradition juive, car elle date du VIIe ou VIIIe siècle.

Cette alliance est si importante que la mariage est valide uniquement une fois que le mari a prononcé cette phrase devant deux témoins: « Tu m'es à présent sanctifiée par cet anneau, selon la loi de Moïse et d'Israël »
L'homme passe alors l'alliance sur la première phalange de l'index de son épouse, celle-ci plie le doigt pour l'accepter.

Les alliances de tradition juive sont souvent magnifiques. Gravées de voeux de bonne chance en hébreu, par exemple "Mazel Tov", elles peuvent aussi représenter le temple de Salomon, ou la maison conjugale.

Mariage juif, Carly et Fabrice, Olivier Long, 2014
Mariage juif, Carly et Fabrice, Olivier Long, 2014
bague pour mariage juif en or et émail
bague mariage juif



L'anneau d'alliance chez les chrétiens catholiques: c'est sacré!

Si la bague de fiançailles n'est pas canonique, l'alliance est, depuis le XIème siècle environ, désormais un incontournable du mariage Chrétien.

Le mariage, un des sept sacrements de l'Eglise fait partie des grands moments qui rythment la vie des croyants. Ce moment est donc dicté par des lois immuables (du moins depuis qu'elles ont été inventées).

L'échange d'alliance en fait donc partie, jusqu'au XIXème siècle, l'alliance était offerte par l'homme à la femme, puis l'échange mutuel apparaît.
L'alliance est circulaire, pour symboliser l'éternité du serment indéfectible du mariage.

Elle est portée par chacun des époux, et sont échangés au moment de l'échange des voeux, de l'engagement.

Chez les catholiques, elle se porte traditionnellement à l'annulaire de la main gauche.

alliance mariage catholique
échange d'alliance
mariage eglise alliances


Chez les chrétiens orthodoxes: une alliance bien sûr, mais encore plus!

Les chrétiens orthodoxes, traditionnellement présents à l'Est de l'Europe, dans des pays comme la Grèce, ou la Russie, ont leurs propres traditions entourant le mariage. Egalement sacrement de la vie du croyant, le mariage repose sur les mêmes principes que les autres églises chrétiennes: le don de soi, la fidélité, la communauté de vie et l’éducation des enfants dans la foi.
Contrairement au catholicisme, le remariage est autorisé.

Le jour du mariage, deux cérémonies ont lieu:

La première à lieu à l'abri des regards, en présence du prêtre et d'un témoin. C'est à ce moment que se fait le rite des fiançailles, et l'échange d'alliances. Tout d'abord, le prêtre béni les époux, passe un anneau d'or au doigt de l'époux, un anneau d'argent au doigt de l'épouse. Les alliances se portent à l'annulaire de la main droite. Ensuite, le témoin organise le rite des trois échanges des anneaux entre les époux, selon un ordre bien défini.
Le prêtre termine par une prière pour la fermeté des fiançailles, qui est une preuve de foi, d’harmonie et d’amour véritable.

La seconde cérémonie intrônise les mariés en tant que Roi et Reine de leur foyer, grâce au couronnement, devant l'autel, les membres de la famille des époux et l'assemblée. Les couronnes de mariage sont appelées "stefana" et sont unies entre elles par un ruban qui symbolise l'unité du couple.

Après les lectures et prières, une coupe de vin est partagée par les époux, pour symboliser leur vie commune. Puis le rite se termine par une marche nuptiale, autour de l'autel.

echange alliances mariage chrétien orthodoxe
alliance mariage orthodoxe
couronnement mariage orthodoxe


Le mariage protestant: pas d'échange d'alliance

Pour les protestants, le mariage n'est pas un sacrement, mais fait l'objet d'une bénédiction. Il n'y a pas d'échange d'alliance.


Qu'en est-il des jeunes mariés musulmans?

Dans la religion musulmane, le mariage est avant tout un contrat civil, même si le lecture du Coran et la présence d'un imam sont requis.
Le mariage est validé dès lors que les deux fiancés donnent leur accord pour leur union, en présence de deux témoins, et que la dot est versée à l'épouse.

Ainsi, l'échange d’anneaux n’est pas requis. Il s’agit simplement d’un apport d’autres traditions, souhaité par les futurs époux. A l'instar également des traditions culturelles, comme la cérémonie du hénné...Ainsi les différents autres rites entourant l'union des jeunes mariés ne font pas partie de traditions religieuses, et dépendent simplement de la culture, du pays et des souhaits des époux.

Ainsi, de nos jours, il n’est pas rare que la femme se voit offrir une bague de fiançailles lors de la demande officielle en mariage en présence des familles, puis que les époux échangent des alliances le jour des noces. Quelques règles cependant, l’homme ne peut pas porter d’or, car ce métal est réservé à la femme. La main et le doigt où l’on doit porter l’anneau est un sujet à discussion chez les savants des différentes écoles.

Cependant, traditionnellement, il est d’usage que tout ou partie de la dot de la mariée soit versée en bijoux en or. Car en Islam, la dot est versée exclusivement par le mari à son épouse, pour son usage personnel, et l’or reste une valeur sûre, une valeur refuge.

On peut voir ainsi des mariées musulmanes parées de magnifiques bijoux à la mode orientale.

tenue de mariée traditionnelle alegrienne

Tenue traditionnelle de mariée algérienne

bijoux d'une mariée musulmane africaine

Femme musulmane parée de bijoux pour son mariage, Afrique

mariée marocaine

Mariée marocaine



Les rituels de la bague dans le mariage hindou

Le mariage hindou est une tradition ancestrale de la culture indienne. C’est un passage sacré de la vie de l’homme et de la femme, dont le but est de fonder une famille en unissant deux familles. Les traditions et coutumes attachées à cette cérémonie sont très différentes de celles de religions monothéistes et occidentales. Alors voyageons un peu dans un univers coloré, fascinant et inconnu.

Dans un pays où le mariage est arrangé dans 90% des cas, et où le système de castes est encore très présent, la cérémonie du mariage est très codée et révèle avant tout la condition sociale des familles. 

Un mariage peut durer de 1 à 12 jours et peut engendrer un coût faramineux. Sa date et son horaire sont déterminés en fonction des astres. De nombreux cérémoniales s’enchaînent et peuvent varier selon les régions, le marié est souvent habillé de blanc, la mariée de rouge et parée de henné et de bijoux traditionnels.

Lors de cette cérémonie, trois bagues jouent un rôle immuable :

La première bague est en or, et elle est offerte par l’époux au frère de la mariée,

Les deux autres sont des bagues d’orteil. Le marié passe le minji autour de l'orteil de la mariée, la mariée passe le metti à l’orteil du marié. Les deux bagues sont ensuite plongées dans un bac rempli d’eau et ils doivent ensemble, les retrouver, créant ainsi un premier contact, et un premier lien.

mariée indienne hindoue
jeu des anneaux mariage hindou
bijoux mariage hindou



Nous avons fait une erreur? Vous avez d'autres informations à nous faire partager? Ecrivez-nous via notre formulaire de contact!